Der Blaue Reiter vs Die Brücke.

L’expressionnisme est un courant artistique spécifiquement allemand, né autour de 1910- 1922. Il toucha toutes les formes d’expression : peinture, gravure, sculpture, littérature et cinéma, avec Le cabinet du Docteur Caligari (1919) de Robert Wiene ; Nosferatu (1922) de F.W Murnau & Metropolis (1927) de Fritz Lang.

Son aspect pictural est actuellement mis à l’honneur à la Pinacothèque.

Affectés par la fin de la première guerre, ses membres s’appliquaient à rendre un pathos expressif et une représentation distordue, notamment dans les portraits.

En réaction à l’impressionisme français, l’univers expressioniste funèbre et mélancolique devient éclatant grâce au contraste lumineux des couleurs. Que les traits soient anguleux ou acérés, les représentations restent agressives, à la limite de l’étrange et du mystérieux.

Ce musée privé parisien, qui crée régulièrement la polémique sur ses manières d’aborder les collections, s’est attaché  ici à confronter les deux courants dominants :

– Der Blaue Reiter (ie. Le cavalier bleu) qui regroupe des artistes comme Marianne von Werefkin & autres Kandinsky ;

– Die Brücke (ie Le pont), avec notamment Emil Nolde, Erick Heckel, & Ernst Ludwig Kirchner.

A vous de suivre, ou non, le jeu de pistes au travers des salles à thème : voyages ; natures mortes ; nus ; gens ; paysages…

Mon coup de coeur, Marianne von Werefkin

De nationalité helvétique & russe, elle a principalement travaillé en Allemagne. A ce jour, une fondation porte son nom à Ascona en Suisse.

Toutes ses oeuvres présentées se détachaient des autres par son trait fin et l’utilisation de couleurs inattendues. A mon goût, ci-dessous la toile la plus énigmatique de l’exposition :

Le Chiffonier, (1917)

Elle renvoie à certains détails figurant dans les toiles de Gérard Garouste ; Au Cri de Munch ; à L’île des morts de Arnold Böcklin (version de Leipzig 1886) & Les trois brigands, l’album pour enfants de Tomi Ungerer.

J’aurais vivement aimer voir ces deux-là :

Ave Maria (1914)

Jusqu’au 11 mars 2012.

Advertisements
This entry was published on November 10, 2011 at 1:31 pm. It’s filed under Ciné, Dans ma bibliothèque, Expo and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: