L’expérimental Hussein Chalayan @u Département de la mode et du textile. 2/3

Ce créateur d’origine chypriote et britannique m’était inconnu avant cette exposition. Elle retrace au travers de ses défilés, son évolution risquée mais tellement captivante.

Sa démarche réside dans une recherche d’originalité constamment renouvelée. L’année 2007 est pour moi la plus surprenante :

  • One Hundred & eleven, collection Printemps-été 2OO7 déploie des robes littéralement vivantes, en vertu d’un procédé mécanique. Elles s’allongent ou raccoucissent parfois, au point de disparaitre. Elles s’ouvrent aussi en décolleté vertigineux, telle une vidéo accélérée de l’éclosion d’une fleur. Ce qui vous laisse un sourire persistant tout au long de la visite.

Video courtesy of Style.com

  • Airborne, la collection automne-hiver 2OO7 est remarquable, avec la robe constellaire, qui fait l’objet de l’affiche de l’exposition justement :

  • Enfin, sa collection Inertia du Printemps-été 2009 présente des coupes solides et futuristes :

Pour plus d’infos sur ses créations, c’est par ici.

Advertisements
This entry was published on November 25, 2011 at 3:39 pm. It’s filed under Créateurs, Expo and tagged , , , , , . Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: